Association agréée Éducation populaire et Environnement au cœur de l’Économie Sociale et Solidaire
20 chantiers d’insertion, 65 salariés permanents, 464 salariés en contrat d'insertion et 7,5 Millions € de budget

Les chantiers d’insertion

Offre d’emploi: Un encadrant technique chargé d’encadrer un Chantier d’Insertion à Rennes

vendredi 24 mars 2017

Objectifs:

Au profit d’un public inscrit dans une démarche d’insertion professionnelle, ce chantier vise la découverte des métiers de l’environnement (entretien des espaces naturels principalement, avec quelques interventions ponctuelles en espaces verts), au travers de travaux réalisés dans ces domaines. Cette action a pour principal objectif de permettre une acquisition de compétences propres à faciliter l’insertion professionnelle.

Missions:

  • Gestion et animation de l’action
  • Transfert d’un savoir faire par le biais d’un acte pédagogique adapté au public accueilli sur le chantier
  • Évaluation de la progression du public sur son parcours d’insertion
  • Participation à la recherche de chantiers et réalisation de devis
  • Planification et mise en œuvre des travaux
  • Collaboration avec un professionnel chargé de l’accompagnement socioprofessionnel
  • Participation à des actions de formation technique, dans le cadre du CQP « salarié polyvalent »

Poste à pourvoir début mai 2017, C.D.I (Forfait 35h hebdomadaires)

Téléchargez la fiche de poste:

Offre d’emploi encadrant technique – Chantier d’insertion ESRIVE

Récit de la création d’un refuge à chauves-souris par l’équipe des Mines de la Brutz

jeudi 26 janvier 2017

Les chauves-souris

Il existe 22 espèces différentes, la plus connue en Bretagne est la pipistrelle commune car elle chasse près des habitations, même en ville, et gîte l’hiver comme été dans les bâtiments modernes et anciens. Les refuges permettent aux chauves-souris d’hiberner, se reproduire et avoir un logis.
Les conditions idéales de vie des chauves-souris : entre 1 et 5°C et dans des endroits humides.

L’intérêt de la création d’un refuge pour les chauves-souris

La Bretagne possède peu de grottes naturelles. Par conséquent, les chauves-souris sont en recherche, pour survivre en hiver, d’autres cavités où la température et l’humidité sont constantes. Ce refuge créé par études et chantiers permettraient d’y contribuer.

Intervention d’études ET chantiers

Ce chantier de refuge à chauves-souris s’est faite sur la demande de la commune de Messac suite aux conseils d’un chiroptérologue qui a alerté la mairie sur le besoin d’un tel ouvrage afin d’assurer la vie, la reproduction et le logis des chauves-souris.

Ce travail de construction de refuge a été un travail sur le long terme, environ 4 mois ont été nécessaires. Le chantier s’est divisé en plusieurs parties : il a fallu dans un premier temps monter le mur en pierres et dans un deuxième temps créer les portes métalliques. Ces portes ont deux particularités, elles doivent être ouverte en haut pour pouvoir laisser entrer les chauves-souris et avoir un passage en bas pour laisser l’eau entrer et s’écouler.

Le refuge à chauve-souris construit a été inauguré le 19 Décembre 2016 en compagnie de Camille Primault, responsable service Développement agence de Redon, Pascal Leroy, technicien espaces naturels au service Développement de l’agence de Redon, Guillaume Duthion, Technicien du bureau étude aux espaces naturels, Jean Francois Lebas, responsable du bureau d’étude aux espaces naturels et Thomas Le Campion, spécialiste des chiroptères du Groupe mammalogique Breton.

Article rédigé par les salariés de l’équipe des Mines de la Brutz.

Inauguration du chantier d’insertion « Bleuñvenn »

mardi 3 novembre 2015

LA FLEUR POUR SE RECONSTRUIRE

Ce chantier est né de diverses volontés conjuguées. En premier lieu, une volonté politique portée par le Conseil Départemental 29, de renforcer l’offre d’insertion sur ce territoire ainsi qu’une offre diversifiée sur les supports pour l’association études ET chantiers Bretagne – Pays de la Loire. Lire la suite de cet article »